READING

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d...

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d’intérieur

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || via thefuturekept.com

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || via thefuturekept.comAller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || via thefuturekept.com

Cette semaine, c’est Home Challenge avec comme thème très tendance « Le végétal dans la déco », alors j’ai décidé de l’explorer le thème à contre-pied : POURQUOI AIME-T-ON PLUS QUE JAMAIS LES PLANTES D’INTÉRIEUR ? Qu’on aime les plantes, ça se comprend, c’est la vie, mais qu’on se pâme devant un ficus ou un yucca, plantes longtemps cantonnées aux salles d’attente qu’auparavant on aurait laissé « crever », c’est quand même bizarre, vous ne trouvez pas ? La mode, ça s’en va et ça revient… et après tout pourquoi pas ?

Photos en une : thefuturekept.com via sfgirlbybay.com ⌋

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Janneke Luusema

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Janneke LuusemaAller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Janneke Luusema
atmine.com – Photo : Janneke Luusema

Vous m’auriez dit il y a cinq ans que mon appartement serait envahi de plantes vertes, je ne vous aurais pas cru. Je détestais ça. [ Pas les plantes, mais les pots de fleur en intérieur. ] Je trouvais cela assez ringard, poussiéreux, bref je ne démontrais pas un intérêt profond à câliner des plantes d’intérieur préférant me consacrer au jardin et à mes enfants. Mais voilà, la tendance est passée par là. Je n’ai plus de jardin et je bichonne désormais un harem de plantes vertes diverses et variées avec plus ou moins de réussite. Je m’esbaudis sur les livres de jardinage déco qui présente des intérieurs plein de plantes vertes et je constate sur les réseaux sociaux que je ne suis pas la seule à avoir cédé à cette tendance.

Et vous, qu’en est-il ? Vous les aimez comment les plantes vertes ?
En solo, en version « urban jungle »… ou surtout chez les autres ?

Façon bohème

Il y a plein de choses qui expliquent notre engouement pour les plantes, mais entre autres, il y a cette mode du « vintage » avec la succession de deux mouvements : les années 50 pour son côté rétro, ses enfilades scandinaves et le philodendron et les années 60/70 pour son côté bohème hippie chic, ses textiles ethniques et le Yucca.

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Jennifer Harrison Ciacchi

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Jennifer Harrison CiacchiAller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur de Jennifer Harrison Ciacchi
theglitterguide.com – Photo : Carley Summers

Façon boho des villes

Les plantes d’intérieur n’ont rien de nouveau. Disons qu’aujourd’hui le truc qui change est que les plantes vertes séduisent tout le monde et surtout les urbains en mal de nature. On peut dire que la plante verte se boboïse, même si personne n’en a le monopole. C’est un : rares aujourd’hui sont les intérieurs qui n’affichent pas un bout de feuilles vertes. Ça va de l’appartement d’artistes, au loft contemporain jusqu’aux restaurants branchés et chics, mais à chacun sa plante, à chacun sa mise en scène.

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur aux Pays Bas par herzundblut.com

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur aux Pays Bas par herzundblut.comAller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur aux Pays Bas par herzundblut.com

Aller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur aux Pays Bas par herzundblut.comAller savoir pourquoi on aime autant les plantes d'intérieur || L'intérieur aux Pays Bas par herzundblut.com
via l’excellent blog herzundblut.com

l_alcazar_paris-restaurant_2

L’ALcazar à Paris via admagazine.fr – Photo : Francis Amiand

C’est Laura Gonzalez, l’égérie décoratrice des nuits capitales, qui signe la nouvelle allure de ce lieu éminemment parisien, à coups de plantes vertes exubérantes, de céramiques chinées et de jolies matières.

L’esprit Kinfolk

A l’accumulation des plantes façon « urban jungle »très bohème, il y a aussi la tendance Kinfolk qui est pour beaucoup aussi dans le retour des plantes. Du nom du magasine éponyme américain, ce style est un mélange de culture folk « à la ferme », de style scandinave minimaliste et de bohème. Si vous n’avez rien compris à mon charabia, vous visualisez sans doute : une déco épurée, design avec quelques plantes vertes savamment mises en scène. Elle gagne du terrain dans toutes les capitales et les villes branchée. Hôtels, cafés, restaurants, location airbnb, tout le monde adoptent ce style facile et agréable à vivre.

alexandra-strong_long-street-coffee

alexandra-strong_macalexandra-strong_mac_2
Photo : Alexandra Strong

objekt-historiskahem_grondal_loft_1

objekt-historiskahem_grondal_loft_2

objekt-historiskahem_grondal_loft_3

objekt.historiskahem.se – Photo : Boukari et styling : Copparstad

Il y aurait tant à dire sur les plantes : notre besoin de re-végétaliser nos intérieurs, le végétal sous toutes ses formes, les plantes faciles à vivre, les nouvelles propositions… Je réfléchis même à en faire une catégorie à part entière. En attendant, je vous propose d’aller vous inspirer auprès des autres Home challengers qui ont buché sur le sujet.

Je vous souhaite de belles inspirations !

logo-home-challenge[Home challenge] : un rendez-vous 100% déco vu par un collectif de blogueurs. Chaque mois, un thème est traité de plusieurs manières différentes. N’hésitez pas à rejoindre la page facebook du collectif.
Vous pouvez découvrir comment les autres blogueurs ont travaillé le thème du jour :

A part ça  //  Clem around the corner  //  Découvrir Design  //  Dis-vague  // DKO mag  //  Elephant in the room  //  For intérieur  //  La parenthèse déco  //  Lili in wonderland  //  Lili L’archi  //  Moody’s Home  // Nat et Nature  // Small Fabrik  //  Une hirondelle dans les tiroirs


  1. Comme d’habitude j’adore tes articles Clémence et ce sujet sur les plantes tout particulièrement ! Les plantes ont toujours envahi mon extérieur et mon intérieur, je suis heureuse qu’elle envahisse maintenant le monde urbain 🙂

  2. christelle

    5 novembre

    Je suis une lente… je n’arrive pas à me détacher de l’image poussiéreuse du ficus de la salle d’attente ! Alors pas beaucoup de plantes dans mon intérieur ! mais heureusement les grandes baies vitrées font rentrer le vert en reflet !

    c’est sur, je vais m’y mettre… mais pas encore trouvé mon style (!)

  3. Sandrine

    7 novembre

    J’adore les plantes, en extérieur et en intérieur… et le style « jungle ». Je rêve d’ailleurs d’un jardin d’hiver avec un coin salon et un poêle… Mais en attendant, je limite ma jungle, car j’aime mieux avoir quelques plantes bien choisies et bien entretenues, que trop de plantes qui prendraient la poussière ou ne me ressembleraient pas…
    Merci pour cet article, et je vais voir les autres 🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader