Accessoiriser sa cuisine dans un style industriel

Le style industriel convient bien à la cuisine, parce que cet espace où l’on prépare les repas a quelque chose d’un atelier. On y trouve pareillement : ustensiles, plans de travail, machines diverses et variées… On peut opter pour une cuisine de style industriel à la base d’un projet. Néanmoins, si on n’a ni murs en briques, ni fenêtres ateliers, il est tout à fait possible d’accessoiriser sa cuisine pour lui donner des airs indus à moindre frais.

Aujourd’hui, le style industriel revêt plein de formes. Il y a le pur et dur, inspiré des vieux ateliers qui privilégient l’authenticité, et celui plus accessible qui en reprend les codes en mélangeant grandes distributions et objets de brocante.

domino.com – Photo : Douglas Friedman ⌋


via bjurfors.se

Les codes du style industriel

Je reviens très rapidement sur les codes du style industriel et je vous explique pourquoi du coup, il est facile de donner un petit côté indus à sa cuisine.

Source inconnue

La palette de couleur

Pour un style industriel, on privilégie les couleurs sombres, plutôt froides :

  • – Le NOIR évidemment et toutes les déclinaisons de gris,
  • – Le MARRON, mais plus à travers le matériau bois
  • – Le  BLEU MARINE, le VERT FORÊT

Dans cette palette de couleur, on n’oubliera pas le BLANC. Les ateliers industriels sont souvent gris sales, me direz-vous, mais à la maison, on préférera un blanc propre, lumineux !

La palette de matériaux

Quant à la palette des matériaux, on trouvera sans surprise : le MÉTAL, le BOIS BRUT, les PEINTURES PATINÉES, le BÉTON. Pour un style plus atelier un peu rétro, on n’oubliera pas la FAÏENCE BLANCHE, type métro ou le classique carré 10×10, les CARREAUX DE CIMENT, la BRIQUE.

Pourquoi il est facile de donner un petit air industriel à sa cuisine ?

Parce que le grand avantage du style industriel est qu’il invite à dépareiller. Il se marie très bien à l’esprit brocante, au style rustique… et même au contemporain comme savent si bien faire les Scandinaves (voir mon article Focus sur une cuisine scandinave industrielle)

On peut ainsi associer lampe industrielle de grande distribution, chaises bistrots authentiques et opter pour un tapis en vinyle comme vous pouvez en trouver sur le site cdecomania.com.

Il s’agira donc de customiser, relooker, accessoiriser votre cuisine. Par exemple, vous pouvez opter pour un plan de travail en bois ou en béton avec enduit spécial (pas facile, mais réalisable). Des choses simples comme changer les poignées de placard peuvent aussi faire la différence.

s

Le pied-à-terre de chez Merci, mixe de brocante, de touches indus, rustique. Il y a même la touche ethnique avec les zelliges.

Attention à l’effet « catalogue »

Le conseil que je vous donnerais est de ne surtout pas essayer de « faire industriel » à tout prix en privilégiant essentiellement des produits de grandes distributions. Vous risquez de tomber dans « l’effet catalogue ».

Pour éviter cela, mélangez ! Chinez sur les brocantes et les vides-greniers. Il vaut mieux mettre deux trois objets bien ciblés qui donneront une note industrielle discrète, mais visible à votre cuisine qu’une panoplie d’objets « style indus ».

Une autre chose à laquelle il faut prêter attention, c’est le côté neuf, notamment pour le métal. Si vous optez pour des produits et matériaux récents, relookez les vous-même en patinant les surfaces.

Mes idées pour accessoiriser sa cuisine

1 – Un tapis vinyle carreaux de ciment

Pour redonner du caractère à un sol trop basique, il existe des tapis en vinyle aux motifs carreaux de ciment. La marque Novofloor propose des tapis vinyle sur mesure en vente sur le site de cdecomania.com. Ces tapis présente également l’avantage de s’utiliser en extérieur. Ils ne capturent pas la poussière, sont résistants aux liquides et aux UV et sont antidérapants. Actuellement, les tapis vinyle sur le site sont à -20%.

2 – Des planches à découper en bois

Pour apporter une touche bois brut, patiné, si on a des meubles de cuisine contemporains, une piste est de placer quelques planches de cuisine ou d’autres vieux ustensiles en bois.

Dans la continuité, on accessoirise avec des bocaux en métal ou céramique blanche, des bouteilles en verre genre « limonade »…

3 – Des étagères en bois

Les étagères en bois, placées au dessus de la crédence donneront tout de suite un esprit atelier. Il n’est pas besoin de se ruiner, car pour donner un effet atelier, on choisit tout simplement des équerres en métal ou en bois et des planches de bois.

Ci-dessus, la bonne idée est d’avoir fait des joints noirs qui apportent du contraste.

4 – On meuble façon « brocante »

Comme dit dès le début de l’article, pour un style industriel authentique, il vaut mieux miser sur des meubles ou des objets de deuxième main que l’on mixent avec des choses plus ou moins récentes.

5 – Un robinet en cuivre ou en laiton

Sans changer toute sa cuisine, il est possible de modifier quelques éléments. J’ai parlé des poignées de porte, mais cela peut être aussi le robinet d’évier.

6 – Des luminaires industriels

Je crois que le truc qui donne vraiment la note indus à une cuisine, ce sont les luminaires. Il faut au moins, un luminaire de style atelier.

La bonne idées : les lampes « accordéons » au dessus du plan de travail.

Je vous laisse avec les clichés de cette très belle cuisine de la photographe Petra Reger, à l’allure industrielle chic ( un beau mélange de plein de choses). J’espère que cet article vous aura des idées pour donner un petit côté indus à votre cuisine sans en faire tout un plat. [ Il fallait bien un mot d’humour. ]

Personnellement, le style industriel m’inspire, mais par touche pour sa palette, pour ses patines, pour son côté brut. Et vous, qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à partager vos impressions, vos expériences dans le domaine.


  1. sArAh

    17 juillet

    Moi je voulais une cuisine avec une touche indus, mais je dirait que le résultat est plutot un mix & match de plusieurs genres. Je suis d’accord avec toi que le fait d’acheter du style indus en magasin ça fait ‘too much’ et ça gache un peu…
    Pour la touche indus, j’ai un ancien mur de briques peint avec une vieille fenêtre dedans & les lampes au dessus du bar, quelques planches en bois (comme la table), la cuisine gris foncé ainsi que 1mur de la pièce & le carrelage effet beton…
    ça fait pas tout à fait industriel… mais ça ‘colle’ bien avec le reste 😉

  2. magali

    2 juillet

    Bonjour Clémence et bien moi j’adore et je m’inspire pour la cuisine c’est ce que j’ai fait pour la notre.
    Merci pour ce joli article et bonne journée a toi
    a bientôt

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco