Le cottage londonien de Lonika Chandeun

Le cottage londonien de Lonika Chandeun

La maison de l’architecte d’intérieur Lonika Chandeun est un parfait exemple de la tendance « retour vers le passé ». Elle a investi avec son mari, dans un cottage d’ouvrier, typique de la période victorienne à l’ouest de Londres, qui avait été malencontreusement rénové. Et oui, c’est la problématique de certaines réhabilitations qui en voulant moderniser, dénaturent l’esprit des lieux. Ce n’est pas un mal en soi, mais lorsqu’on aime l’ancien, cela provoque toujours un léger pincement au cœur. Néanmoins, ils ont réussi à insuffler une nouvelle âme à cet intérieur, dans un style, parfaitement anglais.

Dernièrement, je vous parlais de la montée du style « Grandmillennial », un mot venu tout droit des States, faisant la contraction de grand-mère et la génération Millennials, mais, passons sur l’absurdie de ce therme. Il est néanmoins révélateur d’un retour vers des valeurs décoratives, inspirées du XIXe et des années 70/80 (oui, un mélange d’influences improbables). Il témoigne surtout d’une certaine lassitude pour les intérieurs minimalistes. Si vous n’avez encore lu cet article, je vous laisse le découvrir.

En tout cas, en faisant mes recherches sur le sujet, j’ai découvert une jeune génération d’architectes d’intérieur et de décorateurs, et de moins jeunes, essentiellement anglo-saxons, qui réinventent les codes du passé et du style anglais, dont Lonika Chandeun. Sa maison est la démonstration qu’on peut être « jeune » et aimer les vieilles choses, tout en étant ancré dans son époque. De là, à aimer le style anglais, c’est autre chose.

Le cottage londonien de Lonika Chandeun

Le cottage londonien de Lonika Chandeun

Autres inspirations

Le cottage londonien de Lonika Chandeun // Bibliothèque et banquette sous l'escalier

Un intérieur reconstruit

Plutôt que de refaire un intérieur de cheminot au XIXe siècle, Lonika Chandeun a cherché à réintroduire du caractère, à cet intérieur qui avait été complètement aseptisé au fil du temps. Sans toucher au nouvel agencement, elle a surtout rapporté des éléments de décor pour lui donner du caractère.

Redonner du caractère à un intérieur « aseptisé » consiste à apporter de la matière. Le lambris peint, des moulures, des plinthes avec rainures, sont toujours des bonnes pistes. Les détails ont aussi leur importance, comme les poignées de portes au look antique, les luminaires, les interrupteurs… Je dirais également, que miser sur des matériaux naturels et texturés, bois, pierre, peinture mate… redonnent du cachet, réchauffent.

Il n’est cependant pas forcément nécessaire de se mettre en recherche de matériaux anciens, comme j’ai essayé de le faire à un moment. Certes, c’est une démarche intéressante, mais il faut être passionné ou être très très bricoleur. Je rajouterai même, avoir du temps, et le temps, comme vous le savez, nous courons souvent après. Bref, pour ma part, je me suis cassée le nez, et si je l’encourage, je ne le conseille pas absolument.

Heureusement, il existe sur le marché, plein de produits et de matériaux actuels, design qui permettent facilement d’arriver à ses fins, sans passer par la case « brocante ».

Le cottage londonien de Lonika Chandeun // Cuisine Devol

Le cottage londonien de Lonika Chandeun // Table de ferme et chaises en cannage

Le cottage londonien de Lonika Chandeun // Table de ferme et chaises en cannage

Le goût des antiquités

Les vieux meubles font souvent peur, car vieillots, encombrants, grinçants. Cependant, pour le coup, je vous encouragerais absolument à miser sur des meubles et des objets de brocante, car cela personnalise un intérieur. En revanche pour la cuisine comme dans cette maison, une cuisine fonctionnelle au look « old new » apportera de la modernité, sans dénaturer l’esprit ancien souhaité. (Ici, il s’agit d’une cuisine signée Devol.)

Nous revenons à la question que je posais à travers cet article : Vous êtes-vous déjà interrogé sur votre propension à aimer l’ancien ou pas ? Positionner votre curseur (ancien ↔ design), vous permettra de mieux cerner ce que vous voulez faire dans votre intérieur. Vous pourrez ainsi, plus ou moins mélanger antiquité et objets design.

Le goût des beaux textiles et des couleurs

Lonika Chandeun est une vraie anglaise. Elle aime mélanger les couleurs vives et superposer les motifs, mettre en scène des antiquités. C’est un style particulier. Cela ne correspond pas forcément à tout le monde, on est d’accord. Néanmoins, ce type de décor m’inspire toujours un peu plus. Je n’adopterais pas forcément son lit, mais pourquoi pas des stores fleuris ou à rayures pour rehausser une fenêtre un peu ennuyeuse ?

 

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


  1. Fabienne

    1 octobre

    Énorme coup de coeur pour la chambre. Les couleurs et les motifs se marient à merveille. Cette maison est un enchantement.

  2. pierre

    1 octobre

    So british ! J’adore…

  3. isa

    29 septembre

    Magnifique ! Les anglais savent vraiment faire preuve d’originalité et de créativité. Je n’aime pas tout mais j’admire la prise de risque, ça change tellement de trop d’intérieurs qui ont les mêmes papiers peints, les mêmes chaises, le même canapé, les mêmes luminaires …

    • Galloux

      2 octobre

      Si joli !!! Merci

  4. Garance

    29 septembre

    J’aime vraiment beaucoup le salon et la cuisine, je suis en revanche moins fan de la chambre parentale, trop bariolée, et ce style de lit, je n’aime pas du tout… Là, le parti-pris est trop important pour moi.

    • Clémence

      6 octobre

      Je comprends tout à fait que cet intérieur ne t’inspire pas. C’est très anglais et si tu n’es pas fan de ce style, c’est normal que cela ne t’inspire pas trop.
      Heureusement, je ne compte pas poster que sur ce sujet !
      Bonne journée à toi,

      PS : Je ne ferai jamais un lit comme ça, chez moi.

      Clémence

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco