The House, la gallerie M.A.H. à Londres, de Laura Fulmine

The House, la gallerie M.A.H. à Londres, de Laura Fulmine

Appartement, maison, beaucoup de galeries de design et d’art investissent des lieux de vie pour mettre en exergue les objets et du mobilier, savamment sélectionnés. Cela permet aux potentiels clients de pouvoir projeter leurs éventuels achats dans un espace. Et cela offre la possibilité aux galeristes de projeter un style, leur style. 

Autres inspirations

The House, la gallerie M.A.H. à Londres par Laura Fulmine

Recréer un décor dans un espace sans caractère

La galerie The House est installée dans un bâtiment récent et assez banal, sur Vyner Street. Si le lieu ne bénéficiait pas d’un charme particulier, Laura fulmine a néanmoins réussi à créer un espace de vie, chic et captivant à travers trois pièces : une entrée, une micro cuisine et un salon salle à manger.

Pour cette première session, elle a opté pour une palette de couleurs plutôt sombre de teintes terre et brunes. L’intérêt du lieu repose essentiellement sur la sélection audacieuse, je crois que vous l’avez compris. Chaque objet ici est, en effet, destiné à « susciter une conversation sur les compétences du designer ou les façons uniques dont il a été fabriqué ».

Une collection de vases en céramique de Tom Norris

Une collection de vases en céramique de Tom Norris

Carreaux faits mains par l'artiste céramiste et designer Dea Domus

Carreaux faits mains par l'artiste céramiste et designer Dea Domus

Carreaux faits mains par l’artiste céramiste et designer Dea Domus

Les carreaux de faïence graphie et artistique

Mon endroit préféré est le coin cuisine. C’est essentiellement pour cet espace que j’évoque cette galerie. J’adore le choix pertinent du carrelage mural, fait à la main et spécifiquement dessiné par l’artiste céramiste et designer Dea Domus. J’ai trouvé subtile également cette association avec des murs peints avec la teinte Fallen Plum de l’Atelier Ellis dont je vous avais fait un article, tellement les nuanciers sont subtils.

The house, galerie M.AH. à Londres

Une vue de la cuisine vers le salon.

Le couloir // The House, la gallerie M.A.H. à Londres, de Laura Fulmine

Dans le couloir on notera surtout la console de Frédéric Texier et une paire de Cross Chairs de Tom Hertz

La salle à manger et sa table aux formes vintage

Dans la salle à manger, la table à manger Sail a été conçue en collaboration avec Fred Rigby ; elle est associée aux chaises Custom Burgundy Loop de Fred Rigby.

Les vases sculpture en céramiques blancs Deriva de Canoa Lab

Les vases sculpture en céramiques blancs Deriva de Canoa Lab

Le salon et sa sélection design et artistique // The House, galerie M.AH. à Londres

Dans le salon, le canapé Roll Top est recouvert de ‘Zeppelin’ et de Teddy Mohair de Pierre Frey.

Le salon // The House, galerie M.AH. à Londres

Cet intérieur très chic et très luxueux d’une extravagance informelle, sera sans doute trop pour la plupart d’entre nous. Malgré tout, il suit les tendances du moment par le choix de faire se télescoper les objets et les motifs entre eux pour recréer des ambiances vintage revisitées. Nous retrouvons aussi, ce goût retrouvé pour les céramiques et le graphisme abstrait des années 50/60 en noir et blanc.

Attendons de voir la prochaine session. Laura Fulmine a pour projet de transformer SA maison, tous les six mois, tout en conservant la collection ancrée dans la sphère domestique.



Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco