Un appartement sous les combles en noir et blanc

On a tous dans nos villes, des immenses maisons du XIXe siècle, ayant appartenues à de riches familles ou comme ici, à l’Eglise. Souvent beaucoup trop grandes, et trop chères à entretenir, elles sont transformées en appartement. C’est le cas de ce bien immobilier. J’ai choisi de vous parler de cet appartement sous les combles en noir et blanc. Je trouvais qu’il était dans la parfaite lignée de mon article Vivre sous les toits, réhabiliter des combles.

Cet intérieur, je ne parle pas forcément de la déco, pourrait en faire rêver plus d’un, n’est-ce pas ? Ce qui est surtout impressionnant est le volume dégagé sous la charpente. Cela fait tout le cachet et l’attrait de cette rénovation.

Côté déco, les propriétaires ont misé sur un décor tout en contraste que je pourrais qualifier de « vintage moderne ». Nous sommes complètement, dans un style nordique actuel, mélangeant mobilier vintage, objets design et aménagements sur-mesure contemporains, dans une palette de matériaux et de tonalités en noir et blanc. Personnellement, ce que je préfère ici, c’est l’atelier qui donne sur la terrasse… à l’ambiance plus bohème.

Autres inspirations

Un mot sur le lieu

L’appartement se situe à Amsterdam, dans un ancien presbytère de 1890, qui présente une belle architecture d’époque. Il est signé de l’architecte Pierre Cuypers. Bien que situé dans un bâtiment divisé en appartement, il dispose d’une entrée indépendante et d’une petite terrasse. Il fait juste  215 m² (dont 17 m² (studio) au rez-de-chaussée. La maison possède donc, trois chambres, deux salles de bains, un grand séjour et une belle cuisine, salle à manger.

 

 

Un mot sur la palette de matériaux et de couleurs

Le parti pris de cette rénovation est d’avoir joué des contrastes, des zones noires, sombres, des zones blanches lumineuses, mais toujours un sol sombre. Les éléments historiques ont été également savamment préservés et mis en valeur. Certains trouveront sans doute, l’ambiance froide, mais ne pourront nier le côté chic.

en vente sur le site néerlandais funda.nl

J’espère que cette visite vous aura plu. Je n’irai pas plus loin dans l’analyse, car cela fait partie de la nouvelle série d’articles, courts, juste pour le plaisir des yeux, juste pour le plaisir de s’inspirer.

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


  1. Garance

    29 janvier

    C’est très beau. Des volumes magnifiques, effectivement. Cela dit, je préfère les intérieurs un peu plus colorés, mais j’adore tout de même les enfilades de la première photo.

    • Clémence

      1 février

      Bonjour Patricia,
      Merci d’avoir laissé un commentaire.
      C’est très néerlandais « chic » comme décor. Sans faire de cliché, j’ai constaté que les Néerlandais (et les Belges aussi) ont tendance à aimer les tonalités wabi sabi, le noir, le taupe, les beiges, les gris… J’ai parfois, un peu de mal, sur certains intérieurs, c’est chic, mais pas « drôle ».
      Mais bon, quand on aime pas la déco, on peut toujours la changer, n’est-ce pas ?
      Bonne journée,

      Clémence

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco